"Je suis comme ces gamins qui font un caprice devant un bonbon et le refusent quand on le leur donne. Ce n'est pas parce qu'on a un rêve qu'on tient forcément à ce qu'il se concrétise."
"Oublier est parfois plus facile que de pardonner."
"S'efforcer de ne pas penser à quelqu'un s'avère épuisant. Cela demande une grande concentration." (Fiona Neill, La vie secrète d'une mère indigne)

"La vie n'est pas si longue qu'on puisse remettre éternellement au lendemain le bonheur. Il faut savoir le saisir et en jouir sans peur."
(Géraldine Dubois, Dehors, la vieille !)

"Si on avait une boule de cristal qui nous montrait tout ce qu'on allait vivre dans sa vie, on n'aurait sans doute pas la force de se lever le matin. L'objectif est probablement qu'on reçoive la vie par portions. Qu'on reçoive les chagrins et les problèmes par morceaux juste assez gros pour pouvoir les avaler." (Camilla Läckberg, L'enfant allemand)

"Je vais mettre une montre dans ma boîte à pharmacie, pour me rappeler que seul le temps guérit certaines blessures." (Kathy Dorl, Déconfitures et pas de pot)

"Le bonheur est fait de petites choses. On l'attend toujours avec une majuscule, mais il vient à nous sur ses jambes frêles et peut nous passer sous le nez sans qu'on le remarque." (Katherine Pancol, Les yeux jaunes des crocodiles)

"Il est difficile de ne pas porter de jugement. Tu es un être humain. Mais ça ne t'autorise ni à condamner, ni à appliquer des peines." (Martin Winckler, Le choeur des femmes)

Certains livres sont plus légers que d'autres, lectures faciles, détente, mais je me dis que parfois, rien que pour l'une de ces citations, cela valait le coût de les lire ! ;)